Licenciée : le cas Gueffar

# Le 24 décembre 2016 à 16:57, par ecrivain77 En réponse à : Licenciée : le cas Gueffar

Bonjour,
Je fais parti d’une grosse société de SSII , qui est prestataire d’une entreprise de l’état (aussi importante, voir plus que la sncf). Nous les employés prestataires, nous subissons les menaces et harcèlements des employées fonctionnaires ou assimilés fonctionnaires, qui pensent que l’ont vols leur travaille, en plus des menaces de nos managers de la société SSII , qui a baissé les prix pour obtenir le contrat.
La femme qui fait le ménage dans les locaux de l ’entreprise d’état sous le compte d’ une société de nettoyage , est âgée de plus de 65 ans, quand elle arrive dans notre bureau , le mot d’ordre est :« asseyez-vous , nous avons fait le ménage, reposez-vous ».
Seul les prestataires peuvent venir en aide pour des prestataires, mais les fonctionnaires ou assimilés fonctionnaires qui peuvent se permettre de faire grève, ne le font ou le feront que pour leur comptes, surtout pas pour des prestataires.
Ce que subit cette citoyenne , n’est pas un cas isolé, malheureusement.
ONET devrait changer de nom, et s’appeler NONET.
Merci FAKIR pour diffuser la vérité sans maquillage. j’aime lire vos articles car il en ressort pleins d’émotions, pour preuve les fautes de frappe ou d’expression, on sent la rage de dire la vérité telle qu’elle est.
Ne changez pas.

Voir l' article
 

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis

Ecrivain77

Les commentaires sont fermés.

Fil RSS des commentaires de cet article